presse
wp0dbfb070.png
wp1f163e6e.png
wpa488a8fa.png
wpb4685a1a.png
wp798897bd.png
wp9d0231cf.png
Riesling.png
AU  P O T I N
P r e s s e
wp4c06f0e9.png
Articles sur le POTIN
Avis sur le Web :
wpf8ea190e.png
Références guides / Articles Presse :
Dernières Nouvelles d’Alsace
pinot noir.png
DNA du 6 août 2005
• • Tavernes, Winstub ou pension, bars
ou rendez-vous d'amis: voilà des petites boîtes
sympas à mettre l'adresse sur son carnet secret.
A Barr,
avec plaisir


La dernière bonne petite
maison des parages vigne-
rons qui Fait parler d'elle,
c'est toujours Le Potin, ce
vrai-faux bistrot à la pari-
sienne. imaginé par Hervé
Duhamel, venu de Stras-
bourg (il tenait le Roi et son
Fou près de la cathédrale)
en lisière du centre de Barr
que nous avions évoqué à
son ouverture. La maison,
qui s'appelait Le Tivoli, a fait
sa mue avec joliesse. Façade
repeinte, terrasse pour l'été,
cadre de café de toujours
avec ses banquettes, ses lu-
minaires Art déco, ses parè-
res, ses journaux du jour:
on est séduit d'emblée. On
peut venir là boire une biè-
re, deviser de l'air du temps
ou Faire un sort aux plats du
moment.
Gilles Pudlowski.png
LES BONNES TABLES
DE GILLES PUDLOWSKI
( DNA )
Herve DUHAMEL 2.png
DNA du 11 octobre 2004
Bernard Meger.png
       On le voyait mal
rester longtemps loin des
fourneaux. Après avoir cédé
les rênes de l'un des resto-
cafés les plus en vue de
Strasbourg (le fameux Roi et
son Fou), Hervé Duhamel
avait pris le temps de la ré-
flexion. Son idée, cette fois.
était de se fixer au vert,
quelque part dans le pié-
mont des Vosges - en gar-
dant les petites recettes et
les astuces qui avaient fait le
charme, et le succès, de son
établissement précédent,
Pari tenu. Le voila, depuis
cinq mois. à Barr, à la tête
•••A Barr s'est ouvert le nouveau bistro-brasserie
d'un jeune restaurateur qui s'était fait remarquer
à Strasbourg par son professionnalisme et son flair.
Une réussite, à nouveau.
Le royaume
Retrouvé
d’Hervé
du Potin.Dans l’ancien Ti-
voli et après de lourds tr-
vaux,tourne désormais une
maison au décor fluide et
cosy, chaleureux et sans
chichis qui correspond en
tous points à la vision du
métier qu’entretient ce pa-
tron de 37 ans ; des fleurs
sont adroitement disposées
entre les banquettes et le
bois verni,une vasque de
champagne accueille les
convives , bien en évidence
sur le bar ,et pour les potins
tout frais, les journaux du
jour sont à disposition.
  La carte est à l’image de
l’ensemble : intelligente , ac-
cessible. Le terroir y côtoie
les petites salades façon
brasserie parisienne . Et pour
pimenter l'offre, une ardoise
propose une demi-douzaine
de plats propres à aiguiser
les curiosités comme
l'épaule de biche en civet, le
suprême de pintade farci au
foie gras, les gnocchis au jus
de viande. Performance:
une formule à 10 euros au
déjeuner  proposant, par
.exemple, un jour de semai-
ne, une croustade aux
champignons suivie d'un fi-
let de loup poêlé à la bisque
de langoustine.
Hervé feint de s'interroger:
«Ça ira?» Sourires entendus,
On en voit qui regrettent dé-
jà de ne pas habiter dans le
coin. Malin comme toujours,
Hervé a pensé à eux. Il sert a
manger en continu le di-
manche, pour ceux qui fe-
raient la halte sur le chemin
des Vosges, et jusqu'à 15h
en semaine (22h le soir).
Bref, l'endroit a tout pour
devenir une nouvelle réfé-
rence dans le genre.
   DiR

Au Potin, 11, rue du Gé-
néral-Vandenberg à Barr.
0388088884 (fermé les
lundi et mardi)
Les bonnes tables de Gilles Pudlowski
Pour le plaisir exclusivement
Reflets DNA du 11 juin 2005
Gilles Pudlowski b.png
Elles boudent la compétition
« gastro » des étoiles, elles ne
sont pas moins gourmandes.
voilà trois tables comme des
aubaines à saisir
De l’extérieur , on dirait une mai-
son alsacienne des années
1950-70 comme une autre. A
l’intérieur , c’est un « vrai » café parisien,
avec ses banquettes de moleskine,
ses boiseries, son comptoir, ses re-
coins, ses tables sans nappes,ses lu-
minaires Art déco.
Aux commandes : Hervé Duhamel, qui
tint jadis « le Roi et son Fou » à Stras-
bourg. Voilà que ce natif du Nord ga-
gné par l’amour de l’Alsace a , une
nouvelle fois, « réussi son coup » avec
ce Potin qui fait la plus exquise des
bonnes petites adresses du moment.
On y vient à toute heure lire la presse
du jour , boire le café ou la bière pres-
sion, goûter la planchette paysanne
ou la (fondante) tarte à l’oignon..
Aux heures des repas ( c’est à dire jus-
te tard) , on sert la suprême de sandre
En matelote, plat du jour, comme le
saumon à la choucroute et au lard,
choucroute à la graisse d’oie, tarte au
citron ou au chocolat .
Le klevener d’Heiligenstein de Jean
Heywang, le riesling grand cru Kirch-
berg Klipfel du copain André Lorentz,
le pinot blanc du roi du sylvaner,
prouvant qu’il sait tout faire, Albert
Seltz de Mittelbergheim contribuent à
la qualité de la maison .

Au Potin
11,rue du Général-vandenberg
67140 Barr
Tél : 03 88 08 88 84
Carte : 28-35 €
L'autre jour, la cassolette
de rognons aux girolles ou
la mêlée de poissons grillés,
qui figuraient sur l'ardoise,
renouvelaient     l'habituel
train-train de la carte...
...Planchette paysanne, (moel-
leuse) tarie à l'oignon, su-
prême de sandre en matelo-
te ou magret de canard de la
voisine ferme Schmitt se
mangent ici avec plaisir,
On y ajoute les vins des
vignerons voisins, tokay de
Bernhard Reibel à Châtenoîs
ou riesling Kirchberg de
Klipfel, pinot blanc de Seltz
et pinot noir de Boeckel
donnent simplement envie,
comme les braves desserts
(profiteroles, tarte Tatin, sa-
varin façon baba au rhum.
crumble) de prendre pen-
sion-à demeure.
      G .P.
LE PETIT CARNET
GOURMAND
Le retour...
Affiches moniteur alsace.JPG
LES AFFICHES -MONITEUR N° 97 du 3 décembre 2004
Les Affiches Moniteur d’Alsace et de Lorraine
Après une absence de plusieurs
semaines comme une cure d'amaigrisse-
ment, voilà de nouveau le carnet
gourmand...
Une personne bien avisée de ce sérail
me disait comment ne pas devenir obèse,
ni alcoolique, prétentieux, mégalo ou fou
alors qu'on est un
smicard vivant
comme un homme fortuné »,
un « SDF
errant » de
table en table pour dénicher
la bonne maison de notre belle Alsace.
Cette période m'a régénéré dans mon
appétit de vous faire partager des petites
tables pleines de surprises. Dans cette
nouvelle formule, mon credo
est
«
Lorsque je me mets à table, j'attends
que l'on me donne faim »
!
C'est le cas pour ce bistro de cam-
pagne
« Au Potin » à Barr dans le Bas-
Rhin. Il est facile d'y accéder : vous
prenez I'A35 Strasbourg/Colmar, sortie
12, Goxwiller, Gertwiller, dans ce vil-
lage. vous suivez la D 425 vers Barr et au
rond-point en face du Gaz de Barr. un
petit coin de bonheur vous attend. Certes
l'homme n'est pas un débutant et est bien
connu des Strasbourgeois. Dès le fran-
chissement de la porte on sent la patte
de
Hervé Duhamel dans ce lieu. Il n'y a rien
à dire, juste qu'il faut y aller pour vous
rendre compte par vous-même de ce petit
bijou de brasserie à la parisienne dans un
environnement bien insolite... Hervé,
bravo et les gens de Barr et des alentours
ont de la chance d'avoir un bistro comme
celui-ci.          
La cuisine est de bonne facture, les
tartes sont maison. ,le coin-kiosque est
exceptionnel, vous pouvez choisir votre
quotidien régional ou national et dégoûts-
ter un suprême de sandre en matelote
sauce Riesling à 16 € ou un pressé de
chèvre frais aux légumes confits à l'huile
d'olive grande cru à 10 €.
Je peux vous le confirmer : cette
adresse est à noter dans vos agendas et la
terrasse est très agréable en saison.
MARC PAUL BAISE
(BAISUS@SDV. FR)
Ouvert le mercredi le jeudi de 10 h à 23 h 15 et le ven-
dredi, samedi et dimanche de 11 h 30 à minuit. Fermé :
Lundi et mardi
Au Potin - 11, Rue du Gal Vandenberg - 67140 Barr-
Tél:03.88.80.88.84
Guide pudlo france.png
Guide Pudlo France 2006
Guides
Geo Guide Alsace.jpg
Géo Guide Alsace 2006-2007
Guide terrasses0001.JPG
Guide des Belles Terrasses d’Alsace
Petit Fute 2008.jpg
Petit Futé 2007-2008
DNA 2.png
DNA.png
Presse
wp5cf4207d.png
wp7eb3edd5.png
wp7eb3edd5.png
wp5cf4207d.png
wp5cf4207d.png
wp7eb3edd5.png
wp5cf4207d.png
wp7eb3edd5.png
Le Potin
11 , rue du Gal Vandenberg
Tél 03 88 08 88 84
Carte : 28-35 €

Hervé Duhamel , qui tint le Roi et son Fou à Strasbourg, a créé
dans ce bourg vigneron une réplique provinciale du café parisien.
On y vient à toute heure lire la presse du jour, boire le café ou la
bière pression, goûter la planchette paysanne ou la (fondante)
tarte à l’oignon.
Aux heures des repas, juste très tard, on sert la suprême de
sandre en matelote, plat du jour, comme le saumon à la
choucroute et au lard, choucroute à la graisse d’oie, tarte au
citron ou au chocolat ...
...Les vins des vignerons
de la région contribuent à la qualité de la maison.
Au potin . Un décor de brasserie parisienne , mais un service à
l’alsacienne : chaleureux et aimable!
Cette table un peu excentrée tient autant du bistro-café que du
restaurant alsacien cosy et de la brasserie chic ( banquettes
chocolat , jazz en fond , lumière feutrée , sélection de journaux ) .
La petite carte , très réussie , tourne autour de la gastronomie
régionale classique sans jamais tomber dedans .
N’hésitez pas à suivre les suggestions sur l’ardoise et les conseils
avisés du sympathique patron , en plats comme en vins .
De 6 à 16 € le plat . 11 rue du Général-Vandenberg
( du centre , suivre la direction Gertwiller ) Tél 03 88 08 88 84
Ouvert tlj. sauf lun., mar.
( brasserie en service continu tlj. jusqu’à 23h15 )
Fermé 15 jours en avr.
Au Potin

Terrasse : 80 couverts

CAFE , BRASSERIE

11 , rue du Général-Vandenberg
67140 Barr
Tél : 03 88 08 88 84

Spécialités : tarte à l’oignon , Choucroute , strammer Max
( pain de campagne , beurre , oeufs sur le plat , Salade ).

Vignerons : Klipfel à Barr , Albert Seltz à Mittelbergheim .

Prix carte : 10 euros

Situation : autoroute direction Colmar, prendre la sortie
12 Goxwiller, puis la nationale 422 vers Gertwiller
et la départementale 425 vers Barr.

Parking : oui

Fermeture : lundi et mardi

Terrasse ombragée par un magnifique store .
Une adresse à ne pas manquer sur Barr.
AU POTIN  11 rue Général-Vandenberg Tél 03 88 08 88 84
Fermé le lundi et le mardi .Ouvert de 10h à minuit .
L’endroit où l’on parle et dont on parle ! Ouvert il y a trois ans
par Hervé , connu des Strasbourgeois pour avoir tenu de main de
maître l’emblématique café Le Roi et son Fou, l’adresse est à retenir .
L’accueil est souriant , le service très efficace !
Savant mélange entre une brasserie à la parisienne et une winstub
locale , le lieu propose une cuisine traditionnelle toute en finesse !
On s’y régale d’agneau accomodé au rythme des saisons - 17,50 € -,
d’une poêlée alsacienne à l’écume de lard - 11,50 € - ainsi que de
nombreuses suggestions qui complètent une carte déjà très variée .
Côté cave , le vin , qui se sert en bouteille et au verre , répond aux
mêmes exigences de qualité et de bon goût !
On y vient pour le petit déjeuner , on y revient pour le déjeuner ,
l’apéro et le dîner , ou tout simplement pour boire un verre dans
l’après-midi . Un bien bel établissement .